CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  GossipGirl.com  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 (liv) ❝ climbing uphill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Patterson
THE GIGGLE AT A FUNERAL
avatar

× RAGOTS : 618
× INSCRIPTION LE : 22/03/2015
× AVATAR : anton yelchin
× CREDITS : foxes
× PSEUDO : lottie / shee-it

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: o p e n

MessageSujet: (liv) ❝ climbing uphill   Jeu 26 Mar - 13:58

Certains jours sont comme plein de tâches. Le ciel ne pleure pas, il déteint. Gris, gris pâle, gris opale. Gris argent, gris soufflant. Des jours qui fleurent bon la mélancolie. Le Romantisme avec une majuscule. Pourtant, c'est la ville. Mais cette atmosphère est bien particulière. La neige n'est plus au rendez-vous, pourtant le froid pourrait mordre. New-York se relève de l'hiver. Et lui, il ferme les yeux. Ce genre de rendez-vous, il n'y est pas vraiment habitué. Il s'y fera. Se demande seulement si elle va arriver, au final. Quand il n'a aucune idée d'à quoi la demoiselle, Liv, peut ressembler. Mais le Deli n'est pas bien grand, une quinzaine de places assises tout au plus. Il remarquera bien quelqu'un en train de chercher, dans le même cas que lui. C'est bien pour ça qu'il est arrivé en avance. Bon, peut-être pour ça et pour le borscht du Mile End. Chacun ses plaisirs et ses péchés mignons. Le sien est juif polonais, mais particulièrement New-Yorkais. C'est sûr que des Delis dans le coin, on en trouve pas mal. Mais aucun aussi bon qu'ici, entre les spécialités et le cheesecake. Mais la question n'est pas vraiment ici. Il griffonne, l'air absent, dans les pages d'un carnet déjà bien entamé. Bien abimé. Des mots sans vraiment de sens, des mots pour la beauté du geste, la sonorité des phrases ou la simplicité de l'encre se posant sur le papier. Des mots comme une habitude, un mécanisme, un moyen d'empêcher ses mains de trembler. Et il ne peut s'empêcher de sourire. Premier exemplaire de son bouquin au fond de son sac. Pour sa mère. Ou Andy. Bonne question. Au premier qu'il verra. Ou peut-être sa mère. Andy a déjà lu le manuscrit après tout. Mais c'est le vrai maintenant. Rien de plus vrai que son nom sur le papier glacé de la couverture. Rien de plus vrai que ces pages qui seront bientôt sur quelques étalages. Il n'est pas souvent fier de lui. Il ne sait pas s'il l'est vraiment, même maintenant. C'est ces mots après tout. C'est son rêve aussi. Et puis peu importe. Il secoue la tête. Après tout, il a encore du temps pour s'éparpiller et y penser. Tout son temps pour leur montrer, à la maison. Quelques heures, tout au plus. Assez pour ne pas avoir à y penser dès maintenant. Assez pour sourire en voyant la porte s'ouvrir (encore. Quelque soit l'heure de la journée il y a toujours du monde ici.). Une jeune fille, probablement pas beaucoup plus jeune que lui d'ailleurs, l'air de ne pas être venue ici avant. Ou peut-être est-ce un air. Et qu'est-il supposé faire maintenant? A part sourire, ce qu'il fait déjà habituellement. Un vague signe de la main peut-être. Mais après tout, il n'est même pas certain que ce soit elle. Se relève. « Excusez-moi, Liv? » Le vouvoiement est étrange. C'est plus simple sur internet. Ou de rencontrer quelqu'un pour la première fois directement, en vrai. Mélanger les deux parait un peu bizarre. Ou juste nouveau. Et Tom fait généralement mieux avec l'habituel, le normal, le simple. Faire des choses sans vraiment avoir a penser, sans vraiment y penser. Mais pourquoi, après tout, dire non à une aventure? Ce serait bien stupide que de s'empêcher de vivre, et de toujours répéter les mêmes schémas. Il l'a assez fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(liv) ❝ climbing uphill
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VICTOR, VICTROLA :: BROOKLYN :: West Brooklyn :: Boerum Hill-
Sauter vers: