CalendrierCalendrier  AccueilAccueil  GossipGirl.com  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  FAQFAQ  

Partagez | 
 

 (m) stoned in paradise.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 15:52


malo vaughan
21 ANS - ÉTUDES DE MARKETING - CÉLIBATAIRE
parfois, la vérité peut faire passer tout le reste pour un mensonge.

@and-run-the-heart.tumblr.com

------------{★}-------------
~ Orientation Sexuelle : homosexuel. rien ne t'attire plus que les corps sans courbes, les muscles durs et les packs de six en option. c'est un secret pour personne que les filles n'ont jamais eu grand intérêt à tes yeux. ça parle trop, ça crie trop, ça jalouse trop, ça critique trop. rien de bien tentant au final. ~ Nombre d'enfants : nada. ça a du bon de préférer les hommes aux femmes. aucun risque de grossesse non désirée et d'enfants illégitimes. les gosses, tu les aime bien chez les autres. la paternité c'est pas pour toi, t'as bien trop peur de finir comme ton père. ~ Signe Astrologique : défier les interdits et tester tes limites. ambitieux, un peu casse-cou. rancunier mais jamais hypocrite. aucun doute que tu sois scorpion. ~ Traits de caractères : hautain, tu méprise toutes ces personnes dépourvues d'intérêt et t'as ce petit côté narcissique des gosses de riches qui pensent que tout leur est dû. sans filtre, quand t'as quelque chose à dire, tu le dis sans prendre de détour et que ça plaise ou non, tu t'en fiche. tout ce qui importe c'est toi et ton égo. irréfléchi, t'as jamais pris le temps de réfléchir avant d'agir, c'est une perte de temps que t'es pas prêt à prendre. ça t'oblige souvent à en venir aux mains mais ça te plait, de te sentir assez puissant pour pousser les autres à bout. malgré tes défauts, t'es quand même capable de loyauté envers tes amis et quand tu aime, t'es loin de faire semblant. ~ J'aime : zola, c'est indéniable. tenir tête à ton père (pas trop, juste assez). tes études malgré ce que tu laisse penser. jouer de la guitare. mais aussi la musique en général. ton starbucks du matin. tes clopes. ~ J'aime pas : attendre, dans n'importe quel aspect de ta vie. que l'on te dise quoi faire. avoir tort. perdre, que ce soit quelqu'un ou quelque chose. te réveiller sans zola le matin. ~ Groupe : tango.
somewhere only we know
t'es un gosse de riche et tu le cache pas, t'aime profiter du pouvoir que te confère ton nom de famille et claquer l'argent de papa dans des trucs que t'utiliseras sans doute jamais. l'une des seules choses à laquelle tu tiens vraiment, c'est ta guitare. elle a bien vieillit depuis le temps que tu l'as mais t'es pas près de t'en séparer, ça te rend sentimental sur les bords mais peu importe, t'es plutôt doué et t'aimes tout ce qui contribue à l'expansion de ton égo alors en conclusion, t'aimes jouer de cet instrument. et puis zola se plaisait bien à t'écouter. rien que pour ça, tu sais que t'arrêteras jamais de gratter des cordes. la musique, c'est ton jardin secret, le sport ça, c'est quelque chose qui te vide la tête. courir, tu peux pas t'en passer. sans ton jogging du matin, ta journée est forcément pourrie alors tu le manque le moins souvent possible même si ça t'arrives parfois. malgré tes apparences de cherche merde et de dernier de la classe, t'es quand même sacrément intelligent, la preuve en est que tu réussis avec brio tes études de marketing et heureusement parce que tu préfères pas penser à ce que dirais ton père si t'échouais. t'es un peu le sale gosse de la famille, tu te plais à pousser ton paternel aux bords de ses retranchements et c'est pas vraiment malin de ta part surtout qu'il te met carrément les jetons le vieux. tu sais bien qu'au moindre pas de travers il hésitera pas à te foutre dehors et c'est tout simplement inconcevable pour toi. quand on a grandi dans le luxe, se retrouver à la rue c'est signer son arrêt de mort et t'es loin d'être prêt pour ça. ouais, c'est con à dire mais sans argent t'es rien, t'es aussi indigne d'intérêt que ceux qui font la manche devant le centre commercial vaughan. d'ailleurs, t'as beau assumer pleinement ton homosexualité, tu fermes quand même un peu ta gueule face à ton patriarche quand il essaye de te présenter des filles de bonne famille. il pense que grâce à ça, il te remettra dans le droit chemin. ça te fait bien rire, intérieurement évidemment, parce que tu sais pertinemment qu'il risque de te voir le lendemain aux bras d'une de tes conquêtes sans intérêt. c'est un peu ton moyen de lui montrer que t'es pd et qu'il pourra jamais rien y faire : ramener un mec quelconque au centre commercial et lui payer des trucs sur le compte de la maison. tu cherches les gens, pas que ton père, t'aimes les voir serrer les poings prêts à te mettre la raclée que tu mérites. ça te fais te sentir vivant, surtout depuis que t'as plus zola. certes, il y a encore ton petit frère mais c'est pas pareil. ça sera jamais pareil sans zola. le truc c'est que t'as bien trop de fierté pour l'admettre à voix haute alors tu dis rien. de toute façon, t'as toujours eu le chic pour merder avec les choses qui te tiennent le plus à coeur.

Décris moi ta journée idéale. : ta journée idéale n'arrivera plus. parce que ta journée idéale, dans tous les scénarios que tu puisse imaginer, inclue forcément zola. à chaque seconde, chaque minute, chaque heure. mais zola est parti. non. t'es parti. tu t'es barré sans regard en arrière et pour ça, t'es le seul à blâmer. et pour ça, ta journée idéale n'arrivera plus. alors t'évite de trop y penser. tu te sens déjà assez naze comme ça mais tu peux t'en prendre qu'à toi même et c'est bien fait pour toi, malo.
Tes secrets ont il été dévoilés ? : des secrets ? t'es pas le genre à avoir des secrets. que des mensonges. comme cette phrase que t'as balancée à zola avant de t'enfuir comme un lâche, la queue entre les jambes. un jouet. tu te serais bien foutu des baffes sur le coup. mais t'as pas réfléchi, pour changer. tu voulais juste le blesser. pour qu'il t'oublie. et maintenant tu regrette. mais encore une fois, c'est pas vraiment un secret.
Quelle est la différence entre l'Upper East Side et Brooklyn ? : tout et rien. deux mondes différents mais pas tant. au fond, les gens sont tous les mêmes qu'ils aient de l'argent ou non. alors, certes, les différences de classes sociales sont bien visibles mais comme on dit, on ne compare par l'incomparable.
Qui est Gossip Girl ? : t'es pas le plus renseigné sur le sujet. tu t'en fiche un peu d'ailleurs de cette nana qui raconte tout et n'importe quoi à qui veut l'entendre. après, c'est pas pour autant que tu te tiens pas informé de temps en temps. faut bien avouer qu'on ne survit pas dans une jungle comme new york en demeurant un parfait ignorant.
 

✰ Derrière les masques:
 


Dernière édition par Malo Vaughan le Mer 25 Mar - 21:51, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 15:52

all about that bass
ALL OF ME IS ALL FOR YOU. YOU’RE ALL I SEE / Allongé nonchalamment sur ton lit, ordinateur sur les genoux, tu lèves un regard suspicieux à la porte de ta chambre qui s’ouvre en trombe sur un Noah excité. « Je veux tout savoir ! » s’exclame-t-il, insistant sur le mot tout, en sautant sur le matelas, se positionnant en tailleur bien droit face à toi. « Je vois pas de quoi tu parles. » Pourtant un sourire en coin trompeur étire tes lèvres. Ce n’est pas tant son hyperactivité que le fait que tu saches parfaitement de quoi il en retourne qui te fait afficher ce rictus. Ton frère pousse gentiment tes jambes étalées à sa portée et tu fais mine de te replonger dans l’écran qui n’affiche pourtant rien de très intéressant si ce n’est tes dernières recherches pour l’exposé que tu dois faire au lycée le lendemain. Ça a toujours été ton truc : t’y prendre le plus tard possible. Mais ça te réussis et c’est le principal. « Passe à table ! Je sais que t’es amoureux et je veux tout savoir ! » Il a le ton des personnes qui souffrent de TDAH, rapide. Presque trop pour être compréhensible. « T’as pris ton traitement aujourd’hui ? » Tu sais bien que c’est le cas. T’as vérifié au petit-déjeuner mais t’espères que le changement de sujet lui fera oublier la raison de sa venue. Il hoche vivement la tête en te fixant et tu retiens un soupire. Tu le connais trop bien pour ne pas remarquer qu’il n’en démordra pas avant que tu ne lui aie tout raconté. Tes yeux se relèvent vers son visage et tu hausse un sourcil en baissant la voix pour être certain que vos parents n’entendent pas tout en sachant pertinemment que ton père doit être au centre commercial à l’heure qu’il est et ta mère dans un quelconque centre de balnéo. « Ca se voit tant que ça ? » Il éclate d’un rire étonnamment léger face à ta question et tu prends ton air renfrogné du type qui n’aime pas qu’on le prenne pour un con. C’est pas méchant, tu le sais bien, mais tu peux pas t’empêcher de réagir comme ça à chaque fois. Que ce soit Noah ou quelqu’un d’autre. « Je le savais ! Ton affreux sourire d’adolescente entichée pouvait pas être trompeur. Alors qui est l’heureux élu ?! » Ton cadet parait réellement content de la situation et il semble même s’en amuser un peu. Pour la première fois que ton coeur flanche pour quelqu’un, il n’a visiblement pas l’intention de manquer ne serait-ce qu’un détail de l’histoire. C’est le moment où tu lui racontes tout. Tout sur Zola. Tout sur son regard qui te fait louper un battement de coeur à chaque fois qu’il se pose sur toi. Tout sur cette manière qui te pousse à passer ta main dans ses cheveux. Tout sur vos conversations qui s’étirent jusqu’à une heure avancée. Tout sur votre relation naissante. Tout sur ses doutes. Tout sur ce que tu ressens. Tout sur à quel point ça te fait sentir vivant. Tout. Ce n’est que quand tes yeux croisent les aiguilles de ta montre que tu te rends compte que t’as parlé des heures sans t’arrêter. Bizarrement, Noah a pas bronché malgré son trouble de l’attention. Il t’a écouté, souriant de la passion dans ta voix et ça te fait bien fou. En bas, une porte claque et le ton grave de votre père s’élève. « Pas un mot, hein ? » Tu le regardes en lui tendant le petit doigt et il s’en saisit avec le sien dans une promesse d’abord silencieuse avant de se lever pour quitter la pièce. « Pas un mot. »

I WANNA SAY I DON'T CARE BUT I CAN'T / Tu serres les poings et tu frappes. Violence gratuite. Pour rien. Parce que ce type a osé faire une remarque désobligeante sur ton amie. Parce que t’as les nerfs. Parce que tu penses à Zola. De trop. T’as besoin de te défouler, d’évacuer toute cette rage envers toi même, d’oublier un bref moment que tu le reverras certainement jamais. Mais tu peux pas regretter ta décision. T’en as pas le droit. Tu sais bien que cette relation secrète n’aurait menée à rien, t’aurais aimé pourtant que le contraire se produise : pouvoir lui tenir la main et l’embrasser devant tout le monde. Crier haut et fort « putain, je suis dingue de ce type. » Le truc, c’est qu’après onze mois de relation, tu t’attendais à plus. Tu voulais plus. En réalité, t’as toujours voulu plus que ce que Zola pouvait te donner -surement ton côté de gosse pourri gâté- mais tu le respectais parce que l’amour c’est beau, l’amour c’est fort. Le problème, c’est que l’amour c’est la définition même de foncer dans le mur. Et c’est ce que t’as fait sauf qu’au lieu de ralentir avant l’impact pour gagner du temps, toi, t’as accéléré. Amoureux, tu l’es toujours, c’est surement normal après seulement trois semaines loin de lui sauf que t’imaginais la chose cent fois plus simple. Tu t’étais dis que ce serait facile. Qu’il n’y aurait qu’à prendre du recul, t’éloigner assez pour ne plus avoir à poser les yeux sur lui jours après jours et que tu l’oublierais, que le tour serait joué. « Malo, arrête, il en vaut pas la peine. » Tu entends à peine cette voix féminine qui essaye de te ramener à la raison mais ça te distrait assez pour que le poing de l’autre vienne s’abattre sur ton visage. Tu vacilles, passant la langue sur ta lèvre ouverte de laquelle coule un mince filet de sang et ça te met encore plus la rage. Tu ressens l’exacte même boule au ventre que le jour fatidique où Zola était venu te rejoindre chez toi. T’as encore dans tes brouillons ce sms que tu t’apprêtais à lui envoyer « désolé, je suis malade, on se remet ça. Je t’aime. » parce que si t’avais déjà en tête de mettre fin à votre histoire, t’étais pas prêt à le faire. Puis t’as pris ton courage à deux mains. C’était le moment ou jamais. T’aurais plus eu les couilles de le faire après ça. Mais quand t’y repenses, ça te fout la haine. Contre toi d’avoir réagi comme un tel connard même si tu te voyais pas agir autrement. Ça aurait été trop dur. T’aurais craqué devant ses larmes, tu te serais excusé une éternité et plus rien n’aurais été pareil ensuite. Plus rien n’est pareil et tu préfère même pas songer à l’opinion qu’il a de toi après les mots crus que tu lui as balancé à la figure. Sur le coup, t’as pas vraiment réfléchi. Tu t’es dis que ce serait certainement plus simple pour lui de se faire à l’idée en te faisant passer pour l’enfoiré de service. « Dégage je t'ai dit. J'veux plus t'voir. De toute façon, t'étais qu'un jouet. J'me suis bien amusé, mais là, tu commences à me faire chier. Ciao. » Trois semaines que tu t’entends répéter inlassablement cette phrase. Ta mâchoire se contracte et tu te remet à taper. La douleur fuse mais peu t’importe. T’as déjà mal d’une souffrance bien plus dure à supporter : pas de ne plus avoir d’estime pour toi-même mais de savoir que Zola en a plus pour toi. Et aucun crochet du droit en plein visage pourra être aussi fort que ça.

WE ALL MAKE MISTAKES. SOME ARE JUST BIGGER THAN OTHERS / Simultanément, ton regard se pose sur les panneaux d’affichage de la gare face à toi et l’horloge sur ta gauche. T’as un peu d’avance. Beaucoup en fait mais t’en pouvais plus de faire les cents pas chez toi à attendre l’heure fatidique où tu retrouverais Noah. Trois ans que vous vous êtes pas vus ailleurs que sur Skype. Trois longues années durant lesquelles vous vous êtes éloignés. Par ta faute. Comme toujours. Capuche sur la tête, tu tente de cacher l’hématome qui cerne ton oeil, unique souvenir de ta bagarre d’il y a quelques jours quand les hauts parleurs annoncent l’arrivée du train en provenance de Chicago. Machinalement, tu te lève. T’attend encore quelques minutes puis tu te met à chercher le visage de ton frère dans la foule qui débarque sur le quai. Vos yeux se posent mutuellement l’un sur l’autre au même instant et tu t’approches, incertain. T’as peur de sa réaction. Vous vous êtes pas vraiment quittés en très bons termes et tu sais qu’il t’en veux encore pour ce que t’as fait à Zola. T’étais censé être son modèle. Son aîné, celui qui lui montre l’exemple. Mais t’as tout foutu en l’air en agissant comme un connard avec ton ex et il l’a pas supporté. Il a pas supporté voir la personne qu’il admirait le plus dans ce bas monde agir comme tout ce qu’il avait toujours détesté. Parce que Zola le méritait pas. Parce que Zola te méritait pas selon ses propres mots. « Salut. » Son ton est froid mais t’en tiens pas rigueur et tu détourne le visage tandis qu’il te fixe longuement et trop intensément. Il a grandit. Mûri. Peut-être même plus que toi. « Hey. » Tu prie pour qu’il zappe les banalités d’usage. Ce serait encore plus étrange et tu le supporterais pas. Ta main se saisit de son gros sac de voyage. « T’as pas arrêté tes conneries à ce que je vois. » Tu sais bien à quoi il fait allusion. Au bleu noirâtre qui colore ton oeil. A quoi tu pensais ? Même derrière un mur de béton il l’aurait remarqué. Tu hausse les épaules. T’as pas non plus envie d’avoir cette conversation avec lui. Dans le silence le plus complet, vous vous rendez à ton appart. Le votre maintenant. Payé par papa, trop grand et trop vide, tu t’es jamais senti à l’aise dedans mais tu t’y ai fait parce que c’est la seule chose que tu déteste à New York. « T’es encore avec Jake ? Josh ? Jack ? » Il mange le nom de ta dernière conquête exprès. Pour te faire rager parce qu’il sait que ça t’emmerde. Parce qu’il sait que ça remue le couteau dans la plaie et que ça fait remonter en toi des souvenirs de ton adolescence dont t'as pas envie de te rappeler. « James. Et non, ça a pas marché. » T’avais pas envie que ça marche dans tous les cas. Depuis Zola, tu te vois pas te remettre en couple alors tu tires ton coup de temps en temps juste pour dire. « Tu m’étonnes. Il s’est rendu compte que t’étais un enfoiré, c’est ça ? » Tu relèves pas. C’est pas ton genre. Pas quand il s’agit de ton cadet. Ça aurait été quelqu’un d’autre, t’aurais pas retenu ton poing mais là tu te la ferme, tu te contente d’ouvrir une porte à la volée et de déposer le sac de Noah à l’intérieur. « Ta chambre. » Il te bouscule. Tu serres les dents pour la forme et tu pars te terrer dans ta propre piaule. Même lui a pas compris la raison de tes agissements. Le fait que ça te tue toujours autant de repenser à lui même après à trois ans. C’est ça qui te met les nerfs. Ça te donne envie de taper dans tout ce qui bouge et c’est pas bon. Vraiment pas bon. Alors t’enfile ton jogging, t’attrape ton i-pod et tu pars courir. Tu pars oublier une heure ou deux.


Dernière édition par Malo Vaughan le Mer 25 Mar - 21:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Patterson
THE GIGGLE AT A FUNERAL
avatar

× RAGOTS : 618
× INSCRIPTION LE : 22/03/2015
× AVATAR : anton yelchin
× CREDITS : foxes
× PSEUDO : lottie / shee-it

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: o p e n

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:08

Oh, joli choix de scénario!
Bienvenue ici, en espérant que tu t'y plaises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:13

merci I love you
j'ai failli prendre le tien sur le coup (qui est juste ) mais étant donné que j'ai déjà une histoire avec zola, j'ai craqué

garde moi un lien au chaud en tout cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camille de Saint Aubin

avatar

× RAGOTS : 52
× INSCRIPTION LE : 20/03/2015
× AVATAR : janis ancens.
× CREDITS : NEPTUNIUM 237.
× PSEUDO : spf.

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: si tu montres ta culotte.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:24

Aaah ce scénario est top ! Excellent choix
Bienvenue I love you

_________________
Nous sommes corps à corps nous sommes terre à terre
Nous naissons de partout nous sommes sans limites
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Foxes
LOVE ME LIKE YOU DO
avatar

× RAGOTS : 704
× INSCRIPTION LE : 28/02/2015
× AVATAR : Sophia Bush
× CREDITS : sweet nothing (avatar) tumblr (gifs)
× PSEUDO : Speechless./Pauline

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:41

Bienvenue sur VV

_________________
"Si seulement les gens qu'on aime pouvaient se voir de la façon dont on les voit. Grey's Anatomy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victor-victrola.forumactif.org
Briséis Bagley

avatar

× RAGOTS : 21
× INSCRIPTION LE : 23/03/2015
× AVATAR : pamerica
× CREDITS : misty mountains
× PSEUDO : minljiva

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:54

oh ce choix de scéna ! et puis ce pseudo. malo c'est un super prénom et l'avatar
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Patterson
THE GIGGLE AT A FUNERAL
avatar

× RAGOTS : 618
× INSCRIPTION LE : 22/03/2015
× AVATAR : anton yelchin
× CREDITS : foxes
× PSEUDO : lottie / shee-it

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: o p e n

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 16:57

Oui, j'imagine que c'est plus simple dans ces cas-là. Mais je vais quand même bouder, nah . Mais pas de problème pour le lien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lennon Hepburn

avatar

× RAGOTS : 236
× INSCRIPTION LE : 20/03/2015
× AVATAR : Dianna Agron.
× CREDITS : rosewins.
× PSEUDO : Lights, Cate.

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 17:43

Bienvenue parmi nous.

_________________

I will go down with this ship, and I won't put my hands up and surrender. There will be no white flag above my door, I'm in love and always will be.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 18:04

camille, ton pseudo + janis
je risque de venir te harceler après validation

juliet, merci

briséis, pyper, elle est juste parfaite
merci à toi I love you

thomas, nooon boude pas
j'espère que quelqu'un prendra rapidement ton scénario en tout cas !

lennon, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liv Jenkins

avatar

× RAGOTS : 95
× INSCRIPTION LE : 19/03/2015
× AVATAR : alycia debnam-carey
× CREDITS : shee-it <3
× PSEUDO : spf

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS:

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 19:22

Bienvenue I love you
J'ai une idée de lien si tu veux bien de moi

_________________
les hautes lumières
shades of wine, love keeps dancing through my mind, no I can't escape this time all because of you, yesterday, love was just a word to say, overnight a holiday, all because of you (c) françoise hardy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 19:53

merci I love you
avec grand plaisir pour le lien, hésite pas à me mpotter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zola Hemingway

avatar

× RAGOTS : 184
× INSCRIPTION LE : 20/03/2015
× AVATAR : jake bass.
× CREDITS : avatar by alaska. gif by me.
× PSEUDO : mangue.

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: liiiiibre pour rp.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 20:23

j'marque mon territoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire
bon courage pour ta fifiche mon beau !

_________________

we were so happy together .. so .. why ?

©️ alaska.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malo Vaughan

avatar

× RAGOTS : 113
× INSCRIPTION LE : 25/03/2015
× AVATAR : ellisdon.
× CREDITS : peach.
× PSEUDO : chaotic path.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 20:32

marque tout ce que tu veux
merci handsome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zola Hemingway

avatar

× RAGOTS : 184
× INSCRIPTION LE : 20/03/2015
× AVATAR : jake bass.
× CREDITS : avatar by alaska. gif by me.
× PSEUDO : mangue.

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: liiiiibre pour rp.

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Mer 25 Mar - 22:00

ta fifiche est parfaite beau gosse ! je donne mon accoooooooord ! (encore une fois hihi)

_________________

we were so happy together .. so .. why ?

©️ alaska.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samarah Miller

avatar

× RAGOTS : 16
× INSCRIPTION LE : 20/03/2015
× AVATAR : Shay Mitchell
× CREDITS : Bazzart , Tumblr
× PSEUDO : pika-cerise

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Jeu 26 Mar - 7:52

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://secrets-de-rosewood.forumactif.org/
Alexis Mars
○ I EAT MY DINNER IN MY BATHTUB.
avatar

× RAGOTS : 264
× INSCRIPTION LE : 14/03/2015
× AVATAR : crystal reed.
× CREDITS : © myself, lilypoters.
× PSEUDO : gallaghers, victoria.

YOU KNOW YOU LOVE ME
× RÉPERTOIRE:
× DISPONIBILITÉS: disponible. {1/2}

MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   Jeu 26 Mar - 8:41

Citation :
les filles (...) ça parle trop, ça crie trop, ça jalouse trop, ça critique trop.
Les hommes aussi dis donc.

Bienvenue parmi nous.
Tout est bon, je te valide. I love you Bon jeu !

_________________

i'm not the prettiest you've ever seen, but i have my moments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://twitter.com/gvllagher
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (m) stoned in paradise.   

Revenir en haut Aller en bas
 
(m) stoned in paradise.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VICTOR, VICTROLA :: L'ASCENSION :: Bonfire of the Vanity :: Validées-
Sauter vers: